REPRENDRE SON AUTONOMIE…DE REINE.

AUTO: SOI-MÊME  | NOME: LOIS.

AUTONOME : ‘qui se donne soi-même ses lois.’

Nous voici au cœur de la Semaine Mondiale pour l’Accouchement Respecté, qui chaque année regroupe des centaines d’activités partout travers le monde. Cette année, le thème proposé est : ‘ REPRENONS NOTRE AUTONOMIE’

Prendre de l’autonomie…. Qu’est-ce que cela peut vouloir dire, au juste ? Faire seul.e ? Être libre ? Indépendant.e ?

Et accoucher dans son autonomie… quel sens donner à cela ? Accoucher seule chez soi ? Accoucher dans la position que l’on choisit ? Accoucher bien informée ? Selon moi, accoucher dans son autonomie sous-entend un espace de LIBERTÉ. Liberté de choisir où, avec qui, comment. Chaque naissance aura son petit ingrédient secret qui la rendra unique. Une fois, ce sera de danser du bassin sans arrêt. Une autre, de manger un bon déjeuner entre 8 et 9 cm de dilatation, entre des contractions qui se seront espacées. Une autre, ce sera les gros sons, la main de la doula, l’odeur de l’être aimé.e. L’épidurale. Peu importe. Cette liberté peut venir de l’intérieur de soi….

Accoucher dans son autonomie…pourquoi cela est-il important ?

Parce que la naissance est un passage fondamental dans la vie de celles qui le vivent. Fondamental, comme dans fondation, comme dans pouvoir bâtir dessus ensuite. Fondamental. Dans la vie, on en vit quelques-uns, des passages. Les vivre en comprenant ce qui se passe, en se sentant apte à prendre nos propres décisions, cela offre la possibilité de les vivre de façon autonome. Et c’est ainsi que l’on grandit, parce qu’on peut grandir, parce que la base est solide.

Lorsque l’on vit un passage, cela implique de traverser les peurs, les doutes, le déséquilibre qu’il implique. Très souvent, un saut dans le vide est nécessaire… et cela implique d’accepter la transformation qui s’en suit. La construction qui s’en suit. Sur la fondation. Fondamentale, la naissance. Pour la mère, et pour le bébé aussi.

L’accouchement est une occasion unique et précieuse de toucher à nos plus grandes forces, nos plus grandes vulnérabilités aussi. On en ressort presqu’assurément un peu choquée, sinon très bouleversée. Devenir maman, cela prend du temps et n’est en fait jamais terminé. Moi la doula, j’aimerais tant que toutes les naissances amènent les mères à se sentir plus fortes, plus convaincues d’être ‘capables’ de tout. Amènent les pères et les partenaires à voir les merveilles de capacités chez celle qui accouche, chez le bébé aussi.

Et oui, pour arriver là nous devons reprendre notre autonomie. Je ne parle pas ici de lutte, pas nécessairement. Même s’il est vrai que certaines situations doivent se dire pour faire changer les choses. Collectivement. Mais ce n’est pas que ça.  C’est à chacun.e, personnellement,  de se RESPONSABILISER pour arriver à POUVOIR choisir. Choisir avec sa tête, son cœur, son corps.

ligne

Autonome : ‘qui se donne soi-même ses lois.’

 

Dans la tête

Informons-nous sur les processus qui entourent la naissance. Les vrais, pas les mythes. On en sait plus qu’il y a 50 ans, et moins que dans 10 ans. Comment rester en santé ? Comment favoriser la naissance ? Que se passe-t-il dans notre corps quand on accouche ? Et le bébé, qu’a-t-il à faire pour naître ? Quelles aptitudes lui permettent de se nourrir ? Comment ça dort, un bébé ? Comment ça se développe, un cerveau ?

Quand on tourne un peu les yeux vers les connaissances (pas besoin de faire un post-doc, juste de s’informer sur les RÉALITÉS ), cela nous permet de mieux comprendre les comportements, les respecter, les accueillir.

 

Dans le cœur

Regardons nos histoires. Nos relations. Nos réactions. Doucement, avec bienveillance et tendresse. Et osons tranquillement transformer les fonctionnements qui maintenant nous nuisent… ça vaut pour toute la vie, et pour l’accouchement aussi. On accouche avec tout ce que l’on est; nos expériences, nos désirs, nos croyances. Les regarder, les voir, les assainir, ça fait de la place pour bébé J . Et de la place pour faire de vrais choix aussi. C’est ainsi, en acceptant de laisser tomber les carapaces, les croyances qui nous ont permis de tenir dans notre vie, que l’on marcher sans être pris.e.s dans les ficelles qui nous compliquent l’existence….

 

Dans le corps

Explorons…. Respirons…. Célébrons ce corps qui, s’il ne rencontre pas toujours les exigences extra-pressurisantes de notre époque, nous offre la chance de savourer la vie. C’est avec lui que nous buvons le vent, goûtons le soleil, l’amour, les vagues. Honorons-le. Nous pouvons avoir confiance en lui. Écoutons son rythme…IL sait. Et ça…. Quand on parle d’accouchement…. IL sait, infiniment mieux que notre tête !! Car dans chaque cellule se cache la recette parfaite de cet accouchement.

Soignons. En sentant et suivant ce qui est bon pour notre corps, en étant en contact avec lui, chaque jour, cela permet de simplement… être dans notre corps en accouchant. Et cela nous rend plus autonomes. Certainement.

fleur béton

 

Être autonome ne veut pas dire ‘faire tout seul’. À 2 ans, c’est ce que l’on croit 😉

Être autonome ne suppose pas toujours une bataille non-plus. Il en restera toujours, mais je crois bien qu’en partant chacun de son propre chemin on en évite beaucoup. Car, l’équilibre ça se sent, c’est fort, c’est beau. Ça en impose de lui-même.

J’ai vu plusieurs naissances. Dans plusieurs milieux. Au bout du compte, si l’environnement a un TRÈS clair impact sur le déroulement de l’accouchement, ce qui en a le plus, selon moi, c’est l’INTIME conviction des mères qu’elles SONT capables. Et qu’elles SONT libres. Partant de là, ce qui se passe autour a beaucoup moins d’importance.

Je me souviens de cette femme, écouteurs aux oreilles, loup sur les yeux…. rien n’aurait pu la déranger. Mais c’est tout un chemin qu’elle a parcouru pour arriver à cette autonomie.

 

Autonome : ‘qui se donne soi-même ses lois.’

Être autonome, c’est pouvoir. Pouvoir agir, être, choisir. Être souverain.e…

…tiens tiens…. Moi qui dit toujours que les femmes sont comme des reines ( ou des déesses) quand elles deviennent mères….

ligne

2 réflexions sur “REPRENDRE SON AUTONOMIE…DE REINE.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :