Allaiter, récupérer, coopérer: la vie avec bébé.

yclcs-gah 001

Vous revenez enfin à la maison, avec bébé. Vous aviez tout préparé; la chambre de bébé, votre congé, votre plan de naissance, les couches pour 6 mois à venir. Vous étiez prêts, excités, un peu fébriles mais prêts. Mais voilà; c’est le retour, le vrai. Et le choc de la réalité.

 

Pour en parler je vous propose un nouvel atelier complémentaire aux cours prénataux sur une journée; 3 heures pour préparer l’allaitement, la récupération physique, la collaboration entre les parents et les gestes de base pour prendre soin de bébé. Parce que devenir parent, ça ne se passe pas toujours exactement comme dans notre imaginaire.

Vous avez peut-être quelques deuils à vivre; cet accouchement, quelle histoire ! C’était plus long ou plus tourbillon que prévu… pas du tout comme prévu, en fait. Et pis votre bébé, c’est le plu beau de la terre… sauf qu’il ne dort pas ! Pas dans sa couchette, pas dans la poussette, juste sur votre poitrine. Un tout petit peu à la fois. Et il adore boire au sein. Ou pas. Ou très longtemps.

Deuils à faire… deuil de votre couple d’avant, de vos petits plaisirs, de votre routine et des extras qui vous faisaient sentir spécial(e). Vous adorez skier, veiller avec les amis, aller boire un café pendant des heures, courir, lire, nager, faire du vélo, du hockey, faire pipi, du parachute ? Il faut attendre. Un petit immature vous réclame. Vous commencez à prendre la mesure de ses besoins, et de la sollicitation que ça implique. Vous sentez aussi qu’au fil du temps, vous le devinez de mieux en mieux ce petit être. Vous savez que votre lien d’attachement se construit. Ses premiers sourires vous réchauffent le cœur ! Mais vous êtes fatigué(e)s.

Avec cette fatigue qui s’accumule, vous vous sentez plus irritables, il y a des jours qui vous paraissent lourds. Vous êtes en équilibre sur un pied sur une montagne de lessive sale.  Des responsabilités en trop. La bonne façon de dire les choses à votre partenaire, ou pas du tout. Un peu trop de solitude, ou trop de visiteurs. Et l’impression que vous resterez clouée au canapé pour le reste de vos jours.

Et puis il y a ce corps. Qui prend peut-être un peu plus de temps à se refermer que vous espériez. Quelques livres en plus, pas toujours où on les voudrait, qui tardent à s’évaporer. Un périnée distendu, un ventre bien mou, ou des seins trop durs. Vous rationnalisez, c’est des traces d’amour, après tout.  Par contre, secrètement vous vous comparez, regardez des images de nouvelles mères bien propres, au corps quasi-comme avant, heureuse dans leur maison impeccable avec leur poupon qui fait la sieste n’importe où et avec tout le monde.  Et la libido ?

Et tout autour il y a tous ces conseils, noirs et blancs.

 » Donne-lui un biberon, tu pourras te reposer »/  » Allaite-le dès qu’il se réveille, vous vous rendormirez plus vite. »

 »Ne dors pas avec lui, c’est dangereux »/  » le co-dodo, moi ça m’a sauvé la vie »

 » T’as vu le programme de remise en forme militaire post-natal ?  »/  » Attends, repose-toi.. »

 » Tu peux pas toujours le prendre, tu as tes choses à faire…laisse-le pleurer, il va s’habituer. »/  » Réponds-lui rapidement, il se sentira plus sécure. »

Alors là il faut revenir à soi. (Ré)apprendre à respirer, à se poser. Pour sentir au creux de soi cet instinct qui toujours sait. (Ré)apprendre à écouter son bébé. (Ré)apprendre ce qu’est le développement normal d’un nouveau-né et les comportements qui vont avec. (Ré)apprendre à communiquer, aussi. Avec soi et les autres. Et apprendre ce qui se passe dans le corps d’une mère après la naissance pour bien le chouchouter, et ensuite le re-tonifier doucement.

Pour favoriser l’harmonie et l’attachement dans les maisons…. rejoignez-moi !

Prochaine date: 31 août 2017 18h à 21h, Espace Maternité-Famille de St-Jérôme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :